téléchargement (1).jpg

Plus d'informations sur le massage bien-être prénatal et postnatal

Des petites infos sur le massage bien-être prénatal et postnatal !!
La grossesse entraîne de grandes perturbations (physiques bien sûr, mais aussi psychologiques et émotionnelles) et peut engendrer de fortes douleurs, notamment vers la fin de celle-ci.
Dérèglements hormonaux, maux de dos, migraines, difficulté à dormir sont autant de symptômes auxquels sont confrontées de nombreuses futures mamans.
Le massage prénatal, pratiqué avec l’accord de votre médecin ou de votre sage-femme, permet de réduire considérablement ces symptômes.
Ce massage permet également d’amener la femme enceinte à prendre conscience de l’importance du toucher et du contact corporel pour elle-même mais aussi pour son futur enfant.
Les effets d’un tel massage peuvent être visibles dès le premier massage.
Soulagement du mal de dos
Au cours de la grossesse, la posture de la future maman évolue, entraînant des déséquilibres qui provoquent fréquemment des maux de dos.
Les massages peuvent soulager ces maux en réduisant les tensions.
Réduction des douleurs musculaires
Le massage prénatal est une solution non médicamenteuse pour soulager les douleurs musculaires (dans le bas du dos et les épaules notamment) et les crampes liées à la grossesse.
Réduction des douleurs sciatiques
Le poids supplémentaire dû à la grossesse (le poids du fœtus, placenta, liquide amniotique, l’augmentation de l’appétit et les réserves que les futures mères se constituent :)) entraîne des contractions et le gonflement des muscles des jambes, pouvant provoquer une inflammation des nerfs voisins qui peut mener à des douleurs du nerf sciatique. La position du foetus pourrait également avoir une incidence sur l’inflammation du nerf sciatique.
Le massage prénatal permet de diminuer ces douleurs et cela n’est pas un luxe !
Soulagement des migraines
On estime qu’environ 10% de femmes enceintes souffrent de migraines lors de leur grossesse.
Les migraines sont souvent la conséquence de changements hormonaux ou de tensions au niveau du cou ou des épaules qui résultent d’une mauvaise posture (due à la grossesse). Les massages peuvent réduire ces tensions et diminuer sensiblement les migraines.
Régulation hormonale
Les massages aident à contrer les changements hormonaux qui surviennent lors de la grossesse. Ils réduisent le taux des hormones associées au stress et augmentent celui des hormones associées au bien–être, luttant ainsi efficacement contre la dépression et réduisant le stress et l’anxiété.
Amélioration du sommeil
Le massage prénatal a un effet relaxant et calmant, tout ce qu’il vous faut pour passer une bonne nuit. Les migraines atténuées et les douleurs soulagées, rien ne vous empêchera de tomber dans les bras de Morphée !
Réduction du gonflement des articulations
Grâce à de légères applications sur la peau, le massage prénatal permet de réduire le gonflement des articulations (des pieds et des mains principalement) souvent constatés lors d’une grossesse.
Amélioration de la circulation sanguine
Bien sûr ! Nous n’allons quand même pas l’oublier !
Le massage a pour vertu d’améliorer la circulation sanguine et permet donc de stimuler le système lymphatique et d’améliorer l’élimination des toxines.
Réduction des vergetures
Le fœtus grossissant, la peau de la future mère s’étire, provoquant des vergetures.
Les massages réalisés avec des huiles très nourrissantes permettent une meilleure hydratation de la peau et aident à la soulager.
Réduction des œdèmes
La rétention d’eau et les œdèmes sont relativement fréquents chez la femme enceinte.
Les massages aident à l’évacuation de cette eau et stimulent le drainage lymphatique de la femme enceinte.
Améliorer le travail
Le massage permet de préparer les muscles de la mère à l’accouchement et participe donc à l’amélioration du travail et à la réduction des douleurs pendant celui-ci.
Acceptation de l’image de son corps
La grossesse provoque parfois des réactions psychologiques chez la femme enceinte vis-à-vis de son corps qui change. Le toucher bienveillant permet de prendre conscience de ces changements et de les accepter.
Améliore la santé du foetus
En améliorant la circulation sanguine, les massages augmentent la quantité de nutriments et d’oxygène pour le fœtus
En outre, le massage prénatal développe les capacités de perception du fœtus :
il entend les sons et ressens les mouvements du praticien.
Le massage va libérer chez la mère l’ocytocine, l’hormone du plaisir, et le foetus en ressentira également les effets bénéfiques !
Enfin, une bonne régulation des modifications hormonales par le massage permettrait de réduire les complications à la naissance.
Précautions
Les massages, quels qu’ils soient, sont déconseillés lors du 1er trimestre de grossesse .
A partir du 4ème mois, si vous n’avez pas de contre-indications de la part de votre médecin, faites-vous plaisir, votre enfant vous le rendra !
Les spécificités du massage prénatal
Compte tenu de la physiologie de la femme enceinte, on limite souvent ce massage à 60mn.
Toutes les zones du corps peuvent être massées
Il est principalement constitué d’effleurages, de frictions et de pétrissages très doux.
Et après ?
Se faire masser après l’accouchement n’est pas un luxe, loin de là !
Les différents massages « post-natal » permettent de se ressourcer, de se recentrer et de récupérer. Ils permettraient également de diminuer les symptômes du baby blues.

Massages et soins non thérapeutiques